Avertissement

ACTE NOTARIÉ À DISTANCE : Les notaires sont autorisés à signer un acte notarié à distance depuis le 1er avril. Cette manière de faire n'est pas obligatoire et les notaires sont libres d'utiliser ou non cet outil additionnel. Consultez les étapes et les modalités d’application.
BUREAUX DE LA CHAMBRE : Les bureaux de la Chambre sont ouverts, mais en raison des circonstances liées au coronavirus certains services sont offerts à distance. Des délais supplémentaires s’appliquent pour les demandes de recherche aux Registres des dispositions testamentaires et de mandats, ainsi que pour les demandes de certificat de qualité et d’authenticité.

 

 

 
Accueil > Famille et couple > Mariage, union civile et union de fait > Quelles sont les règles entourant la cérémonie du mariage ou de l’union civile ?

Quelles sont les règles entourant la cérémonie du mariage ou de l’union civile ?

Lors de la célébration du mariage ou de l’union civile, le célébrant fait la lecture de certains articles du Code civil du Québec aux futurs conjoints, en présence de deux témoins. Ces articles traitent des effets du mariage : les devoirs de respect, de fidélité, de secours et d’assistance; l’obligation de faire vie commune et d’assurer ensemble la direction morale et matérielle de la famille; les charges du mariage, etc.

Après la lecture des droits et des devoirs des conjoints, le célébrant reçoit leur consentement et les déclare unis par le mariage. Une déclaration de mariage ou d’union civile est alors signée par les conjoints, puis contresignée par les témoins. Le notaire appose sa signature en dernier lieu. Cette déclaration sera transmise au directeur de l’état civil. Elle permet d’établir la preuve du mariage ou de l’union civile.

Revoyez avec votre notaire le décorum et les détails de la cérémonie telle que vous la concevez : échange des alliances, lecture de textes, musique, etc. Il est toujours à l’écoute et pourrait même vous faire part de suggestions très utiles.



 
 

Partenaires