Accueil > Succession et testament > Succession > Le testament doit-il être lu ?

Le testament doit-il être lu ?

Rétablir la pratique de la lecture du testament
À une certaine époque, la toute première étape menant à la liquidation complète d’une succession consistait en la lecture du testament. Il s’agissait d’une tâche solennelle, assumée par le notaire en présence de tous les héritiers. Cette pratique a toutefois été abandonnée au fil du temps. Or aujourd’hui, les notaires proposent de la rétablir.

Une clause portant sur la lecture du testament
Vous souhaitez qu’un notaire fasse lecture de votre testament après votre décès ? Rien de plus simple. Il suffit de prévoir une clause en ce sens dans votre testament. Votre notaire se chargera de convoquer tous vos héritiers le moment venu.

Les avantages d’une telle pratique
Le notaire pourra adéquatement renseigner les héritiers tant sur le contenu du testament et que sur ses effets. La lecture du testament sera aussi l’occasion idéale pour le notaire de répondre à toute question que les héritiers pourraient se poser, l’objectif étant alors de dissiper tout malentendu pouvant donner lieu à des conflits.. Enfin, le notaire expliquera au liquidateur son rôle et ses responsabilités. Tous les héritiers seront dès lors au fait des démarches qu'il devra entreprendre et des délais approximatifs qu’elles nécessitent souvent.

La lecture du testament est une bonne façon de s’assurer que le règlement de la succession sera entamé dans un climat harmonieux. Le liquidateur et les héritiers seront rassurés quant aux démarches à suivre pour respecter les dernières volontés du défunt.



 
 

Partenaires